Nouvel article, Ouest-France, 2 novembre 2017

Nouvel article, Ouest-France, 2 novembre 2017

Spécialisée dans l'aviation d'affaires, la compagnie Vol Direct étend son réseau. Implantée à Rennes avec deux avions, elle est sur le point d'ouvrir deux nouvelles bases à Toussus-le-Noble, près de Paris, et à Lyon.

L’aviation d’affaires conserve l’image d’un mode de transport luxueux, réservé à quelques privilégiés. Tout le contraire de Vol Direct, qui veut la rendre accessible à une clientèle plus large.

L'avion, propriété de plusieurs entreprises

La société a été créée en 2009, sous la forme d’un Groupement d’intérêt économique (GIE) avec sept entreprises bretonnes. « Au départ, il s’agissait pour ces entreprises de mutualiser l’utilisation d’un avion pour leurs besoins propres, raconte Frédéric Caussarieu, le fondateur, également pilote. Et puis nous nous sommes aperçus qu’il y avait une demande extérieure. »

Un Pilatus PC-12 avec huit passagers

En 2013, Vol Direct devient une compagnie aérienne à part entière. Basée près de l’aéroport de Saint-Jacques-de-la-Lande, au sud de Rennes, elle possède deux avions. Un TBM 850 pouvant transporter jusqu’à cinq passagers. Un Pilatus PC-12, acquis il y a deux ans, avec une capacité de huit passagers.

Deux nouvelles implantations

Vol Direct emploie douze salariés, dont six pilotes, et ne compte pas s’arrêter là. Fort de son succès, elle ouvre deux nouvelles bases, chacune avec un TBM 850. L’une à l’aérodrome de Toussus-le-Noble (Yvelines), au sud-ouest de Paris, près de Versailles. L’autre à Lyon, à 10 minutes seulement du centre-ville.


> Voir l'article complet
© Ouest-France, 2.11.17